Lancement du StartUp Booster 2018 !

Lancement des appels à candidatures pour la deuxième édition du StartUp Booster. Ce concours est destiné à détecter et stimuler les innovations dans le domaine des matériaux composites.

LE CONCOURS MONDIAL DE L’INNOVATION SUR LES COMPOSITES

Le programme s’adresse aux entrepreneurs (PME ou start-ups, y compris les jeunes pousses étudiantes) porteurs d’un projet innovant du monde entier, et qui souhaitent rencontrer les décideurs du secteur des composites pour qu’ils les accompagnent.

Les innovations entreront dans les deux catégories suivantes Procédés et Produits.

PROCÉDÉS :

  • Conception
  • Production
  • Numérisation / Industrie 4.0
PRODUITS :

  • Nouveaux matériaux composites, notamment matériaux hybrides, bio-sourcing et les composites intelligents
  • Nouvelles applications et nouveaux marchés de composites

 

 

10 STARTUPS SERONT SELECTIONNEES POUR PITCHER LEUR PROJET A STARTUP BOOSTER 2018

Dix start-ups du monde entier seront sélectionnées pour présenter leur projet lors du JEC World 2018 le 6 mars 2018 à Villepinte. Les projets seront présentés devant un jury d’experts du secteur à JEC World. Elles bénéficieront également d’un intéressant package commercial, notamment une présence de trois jours sur le salon au Startup Booster Village, et des séances d’encadrement avec des spécialistes des composites, dont Airbus et Daimler, les principaux partenaires Innovation du programme Startup Booster, pour la deuxième année consécutive.

Sur les dix start-ups participantes, trois gagnantes seront annoncées sur le salon JEC World. Outre une importante exposition auprès des professionnels internationaux dans le domaine des composites, ils bénéficieront d’un programme d’accélération, et notamment d’un stand sur le salon JEC World 2019.

INFORMATIONS ET ELEMENTS IMPORTANTS

L’appel à candidatures pour StartUp Booster 2018 est ouvert jusqu’au 15 décembre 2017

Le plus grand concours international de start-ups dans le domaine des composites est ouvert aux inscriptions : https://www.f6s.com/startupbooster2018/about

 

MATERIAUPOLE PARTENAIRE DU STARTUP BOOSTER 2018

Comme pour la précédente édition en 2017, Matériaupôle a été sélectionné pour être partenaire presse et de relais auprès des startup. Pour en savoir plus sur StartUp Booster 2017 : http://materiaupole.com/index.php/2017/01/11/materiaupole-startup-booster-jec-world/

Pour lire le bilan de l’édition 2017 : http://materiaupole.com/index.php/2017/04/20/startup-booster-jec-world-2017-bilan/

Matériaupôle partenaire du StartUp Booster de JEC WORLD
Partagez !

WéCO réinvente les toilettes publiques écologiques

Cécile Dekeuwer est à la tête d’une société qui (ré)invente l’usage de monter sur la selle. Avec WéCo, rien ne se perd, tout se transforme. Pour le bien-être de la planète et pour le confort de tous. Rencontre.

Qui êtes-vous ?

Cécile Dekeuwer, initiatrice et créatrice de la société WéCo.

Quelle est l’activité de WéCO ?

Notre société conçoit, produit et commercialise des toilettes à chasse d’eau, écologiques, autonomes, design et avec un bilan carbone positif.

Toilettes WECO
Toilettes WECO
Quelles sont les spécificités de vos produits/services ?

Notre ambition est de créer les toilettes de demain, adaptées aux enjeux et problématiques du futur: combattre le manque d’eau potable et mieux utiliser nos ressources naturelles. L’innovation technologique du traitement des eaux permet un recyclage des eaux usées en circuit fermé. Nos toilettes ne nécessitent donc aucun raccordement aux infrastructures sanitaires.

Comment avez-vous conçu et produit ces toilettes publiques écologiques ?

La base technologique de nos toilettes est issue d’une innovation de California Technology Institute  qui a conçu un système de traitement par électrolyse des eaux noires (l’eau mélangée aux déjections des toilettes). Les toilettes que nous concevons autour sont design, adaptées au lieu où nous les implantons et aux besoins des usagers. Nous les pensons comme des lieux agréables pour les sens, cherchant à changer l’image des toilettes publiques. La construction des toilettes se fait à Saint-tienne, ville du design, en s’appuyant sur des entreprises locales. Notre démarche écologique transparaît aussi dans le choix des matériaux utilisés dans nos toilettes : toilette à chasse d’eau économe, container recyclé, utilisation de bois…

Quelles sont vos perspectives de développement de marché pour vos toilettes innovantes ?

Nous commençons tout d’abord par le marché européen en proposant des toilettes design et adaptées aux besoins de tous. Dans un second temps, nous nous attaquerons aux pays en développement en Afrique ou en Asie. Nous avons spécialement des contacts en Chine et en inde.

Quelle est votre actualité ?

Nous venons juste de participer à Futur en Seine et développons notre réseau en participant à différents événements tels que le forum  Innovative City  à Nice. Nous sommes aussi des membres actifs de la commission ISO PC 305 TG qui cherche à créer une norme ISO pour des toilettes non-reliées au réseau sanitaire. Cela permettrait de développer ce produit et son utilisation, ainsi qu’à des petites entreprises, issues parfois de pays en développement, de trouver leur place dans un marché dominé par des géants.

Que vous apporte votre adhésion au Matériaupôle ?

Outre un accueil formidable dès le début où le Matériaupôle a été très proactif, en faisant la démarche de venir nous chercher et de se présenter, le réseau nous a apporté dès le début, sans que nous ne soyons encore membre du Matériaupôle,  un réseau extraordinaire de professionnels de qualité. Alors qu’au début nous ne voyions pas bien le lien entre notre activité industrielle de toilettes écologiques, très vite il est apparu que le réseau avait des membres et des contacts qui ont apporté beaucoup à notre activité, avec professionnalisme, compétence, sérieux, à l’image du MP.

Du fait de leurs liens excellents avec la Mairie de Vitry-sur-Seine, nous avons pu conclure une expérimentation de plusieurs mois avec elle. Idem sur le plan financier, le Matériaupôle a su nous mettre en contact avec les personnes et sur les dossiers de financements appropriés, alors que nous nous cassions les dents sur ce sujet depuis 2 ans.

Le Matériaupôle sait allier compétences et relations humaines, tout ceci dans un cadre très agréable.

En un mot, rejoignez le MP, vous ne pourrez pas être déçus !

Retrouvez toutes les informations

Sur leur site internet : WéCo

Partagez !

L’Usine Nouvelle en direct du Matériaupôle !

Le mardi 12 juillet 2017, l’Usine Nouvelle est venue découvrir et filmer le #6Pasteur et 2 de nos coworkers : Univers & Conseils et WéCO.

Le renouveau de l’industrie dans les tiers lieux ?

Cette visite de l’Usine Nouvelle s’inscrit dans les stratégies de l’industrie de se rapprocher des startups, des makers et des clusters. Le but étant de se saisir de nouvelles méthodes d’innovations, de découvrir de nouveaux types d’organisation de travail et surtout de mieux comprendre les innovateurs et les innovations de demain.

La rédaction visite différents tiers lieux en Ile-de-France pour faire découvrir à ses lecteurs de nouveaux écosystème innovants et les particularités de chacun de ces espaces.

Le Matériaupôle et le #6Pasteur : un écosystème unique en Ile-de-France

L’interview d’Arnaud Bousquet (directeur du Matériaupôle) suivi par la visite guidée du #6Pasteur a permis de mettre en évidence les particularités du site.

Un focus a été fait sur la place à part qu’occupe le #6Pasteur dans l’écosystème des tiers lieux d’innovation en tant qu’espace dédié à l’expérimentation in situ et au coworking.  Le positionnement du Matériaupôle à la croisée des mondes de l’industrie, du BTP, de l’art, du design, de la recherche et de l’enseignement / formation a aussi été mis en avant et notamment quels sont les avantages de tels décloisonnements.

Une occasion pour faire découvrir nos coworkers auprès des lecteurs de l’Usine Nouvelle

Cette visite du lieu a été suivi par les interviews de deux coworkers présents ce jour-là, permettant ainsi de promouvoir leurs innovations.

Aline Maréchaux a pu présenter le bâtiment évolutif, adaptable,  nomade et sans empreintes développé par Univers & Conseils.

Cécile Dekeuwer quant à elle, a pu faire la promotion de WéCO, les première toilettes à chasse d’eau écologiques au monde et ainsi mettre en avant les qualités de son produit.

Lien vers l’article sur le site de l’Usine Nouvelle

Découvrez les coulisses du Matériaupôle en rediffusion : Le Matériaupôle, lieu d’innovation.

Partagez !

Durapole, partenaire de l’Annuaire des Eco Entreprises d’Ile-de-France

Durapole est partenaire de l’Annuaire des Eco Entreprises d’Ile-de-France

Durapole, notre partenaire, participe au recensement des éco-entreprises franciliennes à travers un annuaire des éco entreprises d’Ile-de-France.

Est-ce que vous intervenez dans les domaines de l’environnement et de l’énergie (Air/ Biodiversité/Bruit/Déchets/ Réemploi/ Eau/ Sols/ Chimie Verte/ Eco-conception/ Ecomobilité/ Risques/ Efficacité énergétique/ Energies renouvelables) ? Si c’est le cas, faites-vous référencer, ici.

A l’issue de cette campagne de recensement, une cartographie et un annuaire associé, seront accessibles sur le portail de la filière et feront l’objet d’une diffusion qualifiée.

Ces outils pratiques ont été pensé pour faciliter l’accès à l’information aux acheteurs de solutions environnements/ énergie, les collectivités, les éco-entreprises, les réseaux d’éco-entreprises.

Cette campagne a été lancée par l’Ademe Ile-de-France, le Pexe en partenariat avec Durapole.

La campagne de référencement a débuté le 30 juin et s’achèvera le 30 septembre 2017.

Partagez !

L’émissomètre EM3, nouvel outil de mesure de THEMACS Ingénierie

Développé par les ingénieurs Themacs, conjointement au laboratoire du CERTES,

émissometre EM3 de Themacs Ingéniérie
émissometre EM3 de Themacs Ingéniérie

À quels usages va servir l’emissomètre ?

A mesurer l’émissivité thermique. L’émissivité thermique est La capacité des matériaux à rayonner de la chaleur.

À quels besoins va-t-il répondre ?

À caractériser les matériaux sur leurs propriétés thermiques.

Est-il unique sur le marché ?

C’est le premier à être fabriqué en France. Les autres proviennent des Et

ats-Unis ou d’Allemagne.

Cet appareil a été utilisé pour faire des mesures dans le désert du Namib en Namibie dans le cadre d’un projet de l’Agence Spaciale Européenne. Ce projet concerne les mesures de températures satellitaires par mesures infrarouges pour des usages météorologiques.

Partagez !

A la rencontre du Techshop Leroy-Merlin

Le mercredi 13 juin 2017 s’est tenue notre nouvelle soirée des adhérents au TechShop Leroy-Merlin Paris-Ivry. Des participants mêlant adhérents et techshoppeurs ont pu assister à une visite de ce lieux communautaire et créatif et à deux présentations d’activités issues de notre réseau.

Visite du TechShop Leroy-Merlin Paris-Ivry

Lors de sa visite guidée du TechShop, Mathilde Berchon, responsable Événementiels du lieu, a insisté sur l’aspect particulièrement convivial et participatif du lieu. De vastes ateliers, des outillages complexes, des salles en open-space, le lieux est compartimenté en deux zones distinctes.  » Le rez-de-chaussée est dédié à la fabrication, au métal et au bois, et l’étage, au prototypage rapide, à l’impression 3D et à la découpe laser  » informe Mme Berchon.

Pitchs de nos partenaires et adhérents

Une fois installé dans la salle de conférence à l’étage, le groupe a assisté à deux présentations de structures partenaire ou adhérente du Matériaupôle. Farid Taleb, responsable du centre de l’entrepreneuriat et Anthony Boule de la Coopérative MU, adhérent du Matériaupôle ont pris la parole et répondu aux questions de l’assistance.

  • le premier a décrit le programme des ateliers de formation. Ils sont destinés aux créateurs d’entreprises et aux porteurs de projet. Ils sont gratuits ;
  • le second a décrit en détails la façon de concevoir l’ingénierie de l’environnement et le design industriel que prône sa société. Il accompagne des créateurs de produits et de services liés à l’éco-conception.

La soirée s’est achevée autour d’un banquet et d’un verre de l’amitié.

Prenez date

La prochaine soirée se tiendra au même endroit le mercredi 6 septembre à partir de 18h30. Seront présents la BPI, l’INPI, Absiskey et Pascal Quetin, spécialiste productivité.

Notez qu’à partir de la rentrée, les soirées des adhérents changent de nom. Nous les appelleront « Les Matériales ». Qu’en pensez-vous ?

Partagez !