Archives par mot-clé : ADEME

WéCO réinvente les toilettes publiques écologiques

Cécile Dekeuwer est à la tête d’une société qui (ré)invente l’usage de monter sur la selle. Avec WéCo, rien ne se perd, tout se transforme. Pour le bien-être de la planète et pour le confort de tous. Rencontre.

Qui êtes-vous ?

Cécile Dekeuwer, initiatrice et créatrice de la société WéCo.

Quelle est l’activité de WéCO ?

Notre société conçoit, produit et commercialise des toilettes à chasse d’eau, écologiques, autonomes, design et avec un bilan carbone positif.

Toilettes WECO
Toilettes WECO
Quelles sont les spécificités de vos produits/services ?

Notre ambition est de créer les toilettes de demain, adaptées aux enjeux et problématiques du futur: combattre le manque d’eau potable et mieux utiliser nos ressources naturelles. L’innovation technologique du traitement des eaux permet un recyclage des eaux usées en circuit fermé. Nos toilettes ne nécessitent donc aucun raccordement aux infrastructures sanitaires.

Comment avez-vous conçu et produit ces toilettes publiques écologiques ?

La base technologique de nos toilettes est issue d’une innovation de California Technology Institute  qui a conçu un système de traitement par électrolyse des eaux noires (l’eau mélangée aux déjections des toilettes). Les toilettes que nous concevons autour sont design, adaptées au lieu où nous les implantons et aux besoins des usagers. Nous les pensons comme des lieux agréables pour les sens, cherchant à changer l’image des toilettes publiques. La construction des toilettes se fait à Saint-tienne, ville du design, en s’appuyant sur des entreprises locales. Notre démarche écologique transparaît aussi dans le choix des matériaux utilisés dans nos toilettes : toilette à chasse d’eau économe, container recyclé, utilisation de bois…

Quelles sont vos perspectives de développement de marché pour vos toilettes innovantes ?

Nous commençons tout d’abord par le marché européen en proposant des toilettes design et adaptées aux besoins de tous. Dans un second temps, nous nous attaquerons aux pays en développement en Afrique ou en Asie. Nous avons spécialement des contacts en Chine et en inde.

Quelle est votre actualité ?

Nous venons juste de participer à Futur en Seine et développons notre réseau en participant à différents événements tels que le forum  Innovative City  à Nice. Nous sommes aussi des membres actifs de la commission ISO PC 305 TG qui cherche à créer une norme ISO pour des toilettes non-reliées au réseau sanitaire. Cela permettrait de développer ce produit et son utilisation, ainsi qu’à des petites entreprises, issues parfois de pays en développement, de trouver leur place dans un marché dominé par des géants.

Que vous apporte votre adhésion au Matériaupôle ?

Outre un accueil formidable dès le début où le Matériaupôle a été très proactif, en faisant la démarche de venir nous chercher et de se présenter, le réseau nous a apporté dès le début, sans que nous ne soyons encore membre du Matériaupôle,  un réseau extraordinaire de professionnels de qualité. Alors qu’au début nous ne voyions pas bien le lien entre notre activité industrielle de toilettes écologiques, très vite il est apparu que le réseau avait des membres et des contacts qui ont apporté beaucoup à notre activité, avec professionnalisme, compétence, sérieux, à l’image du MP.

Du fait de leurs liens excellents avec la Mairie de Vitry-sur-Seine, nous avons pu conclure une expérimentation de plusieurs mois avec elle. Idem sur le plan financier, le Matériaupôle a su nous mettre en contact avec les personnes et sur les dossiers de financements appropriés, alors que nous nous cassions les dents sur ce sujet depuis 2 ans.

Le Matériaupôle sait allier compétences et relations humaines, tout ceci dans un cadre très agréable.

En un mot, rejoignez le MP, vous ne pourrez pas être déçus !

Retrouvez toutes les informations

Sur leur site internet : WéCo

Partagez !

Durapole, partenaire de l’Annuaire des Eco Entreprises d’Ile-de-France

Durapole est partenaire de l’Annuaire des Eco Entreprises d’Ile-de-France

Durapole, notre partenaire, participe au recensement des éco-entreprises franciliennes à travers un annuaire des éco entreprises d’Ile-de-France.

Est-ce que vous intervenez dans les domaines de l’environnement et de l’énergie (Air/ Biodiversité/Bruit/Déchets/ Réemploi/ Eau/ Sols/ Chimie Verte/ Eco-conception/ Ecomobilité/ Risques/ Efficacité énergétique/ Energies renouvelables) ? Si c’est le cas, faites-vous référencer, ici.

A l’issue de cette campagne de recensement, une cartographie et un annuaire associé, seront accessibles sur le portail de la filière et feront l’objet d’une diffusion qualifiée.

Ces outils pratiques ont été pensé pour faciliter l’accès à l’information aux acheteurs de solutions environnements/ énergie, les collectivités, les éco-entreprises, les réseaux d’éco-entreprises.

Cette campagne a été lancée par l’Ademe Ile-de-France, le Pexe en partenariat avec Durapole.

La campagne de référencement a débuté le 30 juin et s’achèvera le 30 septembre 2017.

Partagez !

WHOLE innove dans les teintures végétales

Aurélia Wolff a créé WHOLE une marque de design organique qui utilise notamment la valorisation des teintures végétales et des bio-déchets. Adhérente du Matériaupôle depuis 2014, elle vient d’obtenir le troisième prix de l’entreprise artisanale innovant, remis par la chambre des métiers et de l’artisanat du Val-de-Marne.

Pouvez-vous nous décrire l’objet de votre activité ?

WHOLE propose des collections pour la maison et la chambre d’enfants 100% teintures végétales et made in France. Coussins, couvertures, édredons, accessoires, cadeaux naissance, linge sont nos produits phare en laine merinos et lin biologique.

Quelles sont vos actualités ?

Nous venons d’ouvrir à Paris un atelier boutique ouvert tous les samedis au public et en semaine sur rendez- vous. C’est le Showroom-Atelier Whole au 86 rue Jean-Pierre Timbaud, dans le 11e arrondissement de Paris. C’est l’occasion pour notre clientèle de découvrir l’ensemble de nos collections mais aussi tout le procédé innovant que j’ai inventé pour la fabrication de nos teintures. En plus de l’atelier de teinture, nous avons installé une section couture qui permet de réaliser sur place les finitions et les petites séries.

Que vous apporte votre adhésion au Matériaupôle ?

Un réseau de confiance d’accompagnement et d’entrepreneurs avec une dimension locale et innovante. Cela permet des interactions riches dans d’autres secteurs d’activité et une orientation de nos réflexions vers le futur.

Quelles sont vos perspectives de développement de marché ?

Nous souhaitons continuer de développer l’offre aux particuliers sur notre site internet avec des séries exclusives (eshop), proposer régulièrement des workshops d’initiation à la teinture, et continuer de distribuer nos collections à l’international.

Vous venez d’être « oscarisé », avec deux autres adhérents du Matériaupôle,  du second prix de l’entreprise artisanale innovante remis par la Chambre des métiers et de l’artisanat du Val-de-Marne. Que ressentez-vous ?

Cette fête de l’artisanat m’a ravi par son aspect convivial et rassembleur. J’ai pu croisé des artisants, des apprentis talentueux. Ca a été aussi pour moi l’occasion de rencontrer les deux autres lauréats, Loma Innovation et Arca Ébénisterie. J’ai été surprise d’apprendre qu’ils étaient également, adhérents du Matériaupôle.

Ce prix va me permettre de souligner l’aspect écologique de mes produits. Je vais pouvoir davantage communiquer sur mes créations et mes nouveautés. C’est également l’occasion pour moi de mener un audit sur ma manière de produire et d’aller plus dans mes démarches qualitatives et mes process de fabrication. Ce prix ajoute une plus-value certaine à mon projet. Et le parrainage de l’ADEME est rassurant. Tout cela est très appréciable et encourageant pour la suite.

Retrouvez l’entreprise WHOLE sur les réseaux sociaux :

Partagez !

SANDRINE BASLÉ, directrice fondatrice de Qualiview Conseil

Sandrine Baslé est une ancienne collaboratrice d’Ipsos et de l’institut CSA. Elle rejoint à nouveau le réseau du Matériaupôle en qualité cette fois de directrice fondatrice de Qualiview Conseil, un cabinet d’affaires qui accompagne les start-up dans le lancement de leur activité.

Sa principale fonction est de répondre à la question réccurrente de ses clients : comment puis-je mieux me positionner sur le marché que je souhaite occuper ? Elle anime également des ateliers sur le thème des études de marché.

Qualiview vous forme aussi

Qualiview réalise actuellement une étude de marché pour un groupe international dans le secteur du transport (de matériaux de construction notamment).  Ce dossier l’amène à appliquer des concepts de marketing stratégique, de modèle de vente et aussi de communication digitale.

La société prépare par ailleurs deux séminaires. L’un aura pour sujet l’impact du digitale sur la fonction RH. L’autre portera sur le marketing stratégique international pour le second.

Pour finir, nous avons demandé à Mme Baslé ce que son renouvellement d’adhésion au Matériaupôle apportait à sa structure.  » Cela me permet de suivre les évolutions dans le secteur de la construction et de  l’éco-construction« .

Sandrine Baslé travaille pour des start-up, l’Ademe, Orange, Engie et  la SNCF.

Pour davantage d’informations sur Qualiview, prenez contact avec Sandrine Basl項sur :

son adresse courriel : sandrine.basle@qualiview-conseil.com ;

son compte LinkedIn : Sandrine Baslé ;

son site Internet : www.qualiview-conseil.com ;

le compte Twitter de Qualiview Conseil : @QualiviewParis

Partagez !

Les appels à projets de l’ADEME pour 2016

ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) lance chaque année une série d’appel à projets (AAP).

Dans ce cadre, Matériaupôle a sélectionné pour vous un certain nombre d’appels à projets. Les voici :

Initiative PME Véhicules et transports -édition avril 2016

Dans le cadre de l’action « Véhicules et transports du futur », pour accompagner et renforcer la capacité d’innovation des PME dans les secteurs des transports routiers, ferroviaires, maritimes et fluviaux.

Date d’ouverture du dépôt des dossiers : 08/04/2016 15:52/date limite de dépôt du dossier :14/06/2016 17:00

Retrouvez tous les détails de l’appel à projets Initiative PME Véhicules et transports

Appel à Projets Investissements d’Avenir – Méthodes industrielles pour la rénovation et la construction de bâtiments

Les projets visés par cet AAP devront permettre la réalisation ou la rénovation de bâtiments aux performances énergétiques supérieures à celles exigées par la réglementation. Ils devront également démontrer que le ratio coût/performance des solutions développées favorisera leur large diffusion sur le marché.

Date de clôture : 30/12/2016

Tous les renseignements sont ici : Méthodes industrielles pour la rénovation et la construction de bâtiments

Appel à projet Chimie du végétal et matériaux biosourcés

Il a pour objectif de financer des projets de démonstrateurs et briques technologiques dans le domaine de la chimie du végétal et des matériaux biosourcés, afin de permettre le développement de ces filières.

Clôture intermédiaire 2 : 6 juin 2016 – Clôture intermédiaire 3 : 17 octobre 2016 – Clôture finale : 13 février 2017

Tous les détails sont ici : Chimie du végétal et matériaux biosourcés

 

Appel à Projets « Nouvelles Technologies Emergentes », édition 2016 – Session 2

Cet appel à projets « Nouvelles Technologies Émergentes » de l’ ADEME a pour but de soutenir des technologies qui ne sont pas encore diffusées à grande échelle mais existantes à une échelle industrielle ou quasi industrielle, en France ou à l’étranger.

Les projets attendus à l’AAP NTE 2016 concernent les nouvelles technologies en liens avec l’énergie solaire, la géothermie, la combustion de la biomasse, le couplage de ces énergies aux réseaux de chaleur, et les projets combinant l’amélioration de l’efficacité énergétique des procédés existants et l’introduction de sources d’énergies renouvelables.

Date d’ouverture du dépôt des dossiers : 30/03/2016.

Date limite de dépôt des dossiers : 13/07/2016 0 18h

Pour vous informer davantage : Nouvelles Technologies Emergentes

GRAINE, Gérer, produire, valoriser les biomasses : pour une bioéconomie au service de la transition écologique et énergétique

La problématique générale de cet appel est de soutenir un développement durable de la bioéconomie au sein des territoires afin d’assurer l’accompagnement des filières de production et la valorisation de biomasses. Cela sera possible avec la réduction des impacts environnementaux et la prise en compte des services rendus par les écosystèmes. Les biomasses ciblées dans cet appel sont les productions agricoles (végétales et animales) et leurs coproduits, les productions forestières, sylvicoles et leurs coproduits, les déchets organiques, les coproduits industriels ou encore les algues et les insectes.

Clôture des dossiers le 04 juillet 2016 à 15h

Pour plus de précisions : GRAINE de ADEME

Partagez !