Archives par mot-clé : amenagement urbain

Le renouveau industriel passera par des innovations urbaines (3/3)

Résumé des articles précédents :
  • 1er article : Constat de la pénurie de foncier productif pour le secondaire en Ile-de-France, malgré l’abondance d’espaces en friche.
  • 2ème article (là) : Nous revenions sur les besoins présents et futurs, des entreprises souhaitant emménager dans ce type d’espace.

Dans ce dernier article, nous nous penchons sur les bénéfices de l’activité transitoire pour le territoire et les propriétaires, publics comme privés. Ces articles  font suite à celui de 94 citoyens sur la pénurie de foncier en Île-de-France.

Convertir une charge en une source de revenus.

Le foncier inoccupé est un poids pour ses propriétaires. Il implique des coûts de  gardiennage de préservation en l’état, d’assurance et l’acquittement de taxes foncières. Sa valeur peut aussi être réduite par des dégradations naturelles ou liées au squat.

Souvent ces espaces sont en attente de cession ou de reprise. Mais les procédures peuvent être bloquées des mois, sinon des années, pour de multiples raisons (zones partiellement polluées) . Pourtant, ces surfaces sont souvent  partiellement mobilisables. Cette occupation temporaire peut se faire sous la forme d’une convention d’occupation ou d’un bail précaire.  Généralement, l’occupant prend en charge les frais de gestion courante de l’espace et verse un loyer réduit. L’occupation de ces espaces est donc un calcul économique rationnel pour le propriétaire.

Enfin, la préfiguration augmente la valeur du bien. La présence de start-ups innovantes donne une identité et une attraction à un site et permettra de capter de plus grands acteurs sur le territoire par la suite. Une friche abritant de l’activité secondaire apportera plus de garantie, qu’une zone vierge, quant à la qualité de son terrain.

L’aménagement futur des Ardoines prévu à horizon 2025
Créer un dialogue avec les occupants.

L’autre point fort d’une telle pratique, c’est qu’elle peut ouvrir la voie à une collaboration avec des entreprises innovantes du territoire. Les entreprises du secondaire sont très souvent intéressées d’avoir des promoteurs et/ou bailleur dans leur carnet de contacts partenaires.

Il est toutefois rassurant pour le bailleur dans un premier temps de limiter le nombre d’interlocuteurs en ayant de contact direct qu’avec un intermédiaire de confiance, porteur d’un projet d’aménagement. Cela le libère de la gestion d’entrée et sortie de structures, en cours et à la fin de la durée d’occupation inscrite contractuellement.

Une valorisation qui dynamise le territoire.

Enfin, ces « déchets urbains » deviennent des points de dynamisme au cœur des villes. Cela va dans le sens des préconisations de la CCI de « travailler à l‘intégration de l’activité productive avec l’habitat ». Des structures telles que le Matériaupôle nouent ces liens entre entrepreneurs, écoles et commerces locaux. Valoriser les friches du territoire favorise l’innovation de pointe mais renforce aussi le tissu socio-économique local.

Une pratique qui se combinerait à merveille avec les évolutions de marché appuyés par la CCI. En effet, la CCI envisage la création d’une « Bourse des locaux » en ligne et à l’échelle régionale. Cela  fluidifierait le marché et limiterait les effets néfaste de la pénurie de l’offre de foncier. Ce type d’outil serait d’autant plus puissant s’il s’ouvrait au marché du foncier temporaire. L’offre existante actuellement sous-exploitée permettrait un développement fort de la petite couronne, tant esthétiquement, qu’en terme d’activité d’emploi local.

L’occupation transitoire est un marché en plein développement. L’offre et la demande sont forts, le cadre réglementaire, les process et les acteurs intermédiaires se structurent. Cette pratique qui a de nombreux avantages est partie pour se généraliser. Et avec elle l’industrie pourra reprendre de l’ampleur et de l’ambition en Ile-de-France.

 

Partagez !

Esthétique du béton par B-Ton Design

Pascal Dupont est consultant Béton pour B-Ton Design, une société adhérente du Matériaupôle, spécialisée dans l’esthétique des bétons. Pascal a commencé par participer à nos soirées des adhérents dans le courant de l’année 2017, en curieux. Puis un jour, il apporte avec lui un échantillon de béton scintillant et nous annonce que cette peau réfléchissante peut aussi bien servir à la signalisation routière ou urbaine que pour l’aménagement de parements dans l’espace public. Oui, le béton peut être esthétique. Rencontre.

Bonjour monsieur Dupont. Pouvez-vous vous présentez brièvement à nos lecteurs, s’il vous plaît ?

Je dirige la société B-TON DESIGN depuis bientôt quinze ans. Elle est spécialisée dans l’esthétique des bétons et le développement de solutions innovantes en béton architectonique. Je travaille essentiellement pour les agences d’architectures et d’urbanismes sur les aspects de surfaces en béton.

 

B-Ton Design à Villejuif
B-Ton Design à Villejuif
En quoi consiste précisément votre activité ?

Je propose mes services de conseil en esthétique des bétons à toutes les entités qui souhaitent mettre en œuvre des bétons architectoniques préfabriqués ou coulés en place à l’aspect unique.

À ce titre, j’accompagne les architectes dans la spécification des rendus. Mais également, dans la mise en place d’une méthodologie de mise en œuvre adaptée aux objectifs de qualité décrits dans les pièces marché.

Dans ce cadre également, je réponds au cahier des charges des architectes qui souhaitent un produit béton personnalisé avec par exemple ajout d’inserts en verre ou métal en recherchant les fournisseurs qualifiés et en encadrant la mise en production de la solution jusqu’au produit fini.

Vous intervenez dans un domaine de l’esthétique du béton. Mais en quoi vous vous distinguez dans une très précis de l’univers du béton : le rendu esthétique. Vous pouvez nous en dire plus ?

Pour le secteur du béton, le conseil traitant exclusivement du rendu esthétique est une activité peu répandue car elle intervient en complément des travaux des bureaux d’étude qui traitent des aspects structurels des ouvrages.

B-Ton Design, Place de la République, Paris
B-Ton Design, Place de la République, Paris

L’autre spécificité est de transformer un concept innovant mais abstrait de parement béton imaginé par l’architecte en un produit fini fabriqué selon des process industriels normés et présentant toutes les caractéristiques structurelles nécessaires. B-TON DESIGN se présente sur ce type de projet comme une interface entre fournisseurs, artisans, industriels et concepteurs et accompagne les acteurs jusqu’à la validation des éléments finis.

Comment se conçoivent les produits ou les services de B-Ton Design ?

Tous les produits proposés aux agences sont élaborés grâce à un réseau étendu de compétences matériaux et industrielles qui mettent à disposition leurs services de recherche et développement pour offrir ces solutions béton personnalisées.

Pour les services de conception et suivi d’exécution de bétons architectoniques coulés en place, mes prestations sont totalement paramétrées en fonction des besoins client : de l’assistance au démarrage du projet à la livraison des ouvrages ; de la recherche matériaux à la formation des équipes opérationnelles.

Quelles sont les perspectives de développement de marché pour les produits B-Ton Design ?

Pour la partie conseil en esthétique des bétons, les attentes d’assistance sont de plus en plus nombreuses pour une structure comme B-TON DESIGN. Nous développons un concept sur mesure de A à Z ; nous prenons en charge le contrôle d’exécution des bétons apparents et nous formons les entreprises attributaires de ces marchés vers des objectifs purement qualitatifs. La grande avancée est que depuis 2016, ce sont de grandes entreprises du secteur de la construction qui me sollicitent pour les accompagner lors de la mise en œuvre de ces bétons architectoniques et faciliter la livraison de leurs ouvrages.

Planche de rendu béton
Planche de rendu béton

Pour les produits brevetés que je développe également, ils répondent à des attentes exprimées par les architectes ou à des questions d’actualité telles que les besoins en matériaux isolant avec le béton isolant bicouche ou la signalisation sur routes avec le béton scintillant et offrent de réelles perspectives.

Quelle sont les projets sur lesquels B-Ton Design est sollicité actuellement ?

Récemment, David Chipperfield, un architecte de renommée internationale m’a confié une mission de spécification d’aspect béton pour un projet prestigieux, boulevard Morland dans le quatrième arrondissement de Paris.

Parallèlement, je travaille sur des projets de gares du Grand Paris Express avec les architectes lauréats sur la définition des sols et mobiliers en béton.

Pour finir, que vous apporte une adhésion au Matériaupôle ?

En tant que petite structure, pour l’exploitation de mes deux produits brevetés, le béton scintillant et le béton isolant bicouche, le Matériaupôle est un puissant levier pour créer des partenariats et mettre en place un plan de développement produit. Avec cette association, nous allons pouvoir bâtir un plan marketing ambitieux pour commercialiser nos produits plus efficacement.

L’association peut accompagner dans la durée une démarche d’innovation produit. Elle favorise les partages d’expérience et privilégie les contacts ciblés pour créer de réelles synergies jusqu’au lancement commercial réussi.

Pour tout savoir de B-Ton Design : http://www.btondesign.com/

Partagez !