Archives par mot-clé : propriété industrielle

IP STREAM accompagne l’innovation autrement

Cécile BARRIO a fondé le cabinet IP STREAM après vingt ans d’expérience professionnelle réussie en tant que Conseil en Propriété Industrielle (CPI) au sein de plusieurs cabinets juridiques prestigieux parisiens (Plasseraud, Derambure Conseil) et à la Commission européenne en tant qu’expatriée à Alicante en Espagne, pendant près de dix ans.

Après des études supérieures en droit, elle a passé sa spécialisation en droit de la propriété industrielle et intellectuelle (PI) puis a complété son cursus par une école de commerce et un master en développement durable.

En 1997, elle a obtenu son titre officiel de Conseil en Propriété Industrielle (profession réglementée et mandat officiel près de l’INPI). Elle est également mandataire officielle auprès de l’Office européen des Marques, Dessins et Modèles (Alicante) et près de l’Office Mondial de la Propriété Intellectuelle (Genève).

L’activité d’IP STREAM

Notre clientèle est composée d’inventeurs, de designers, de créateurs et de PME-PMI innovantes.

Nous accompagnons ces créatifs innovants en nous chargeant intégralement :

  • Des protections en France, en Europe et dans le monde entier des brevets, designs, marques, logos, logiciels, plateformes numériques, bases de données et savoir-faire ;
  • Des contrats : négociation et rédaction de l’ensemble des contrats ayant pour objet un titre de PI :
  • cessions et licences,
  • partenariats de recherche et développement,
  • contrats de distribution,
  • contrats de développement informatiques,
  • contrat de cession de droits d’auteur,
  • contrats d’exclusivité et de franchise,
  • clause PI dans les Conditions Générales de Vente (CGV).
  • Des actions en défense des droits de PI (saisies contrefaçon, misse en demeure, actions administratives et judiciaires, surveillances douanières (mainlevées de produits contrefaisants de vos propres produits).

 Quelle est l’originalité de l’accompagnement d’ IP Stream ?

Passionnés par tout ce qui a trait à l’innovation, outre les fonctions traditionnelles du CPI rappelées ci-dessus, nous nous chargeons également via notre réseau étoffé de professionnels, de :

  • vous accompagner en amont dans votre créativité/innovation (benchmark de titres protégés par la concurrence en vue de vous faire gagner un temps précieux dans votre démarche de recherche et développement),
  • vous conseiller pour tout ce qui a trait à votre PI dans votre développement à l’international,
  • vous mettre en relation avec des sociétés spécialistes des « pré-tests commerciaux marché » et du référencement commercial,
  • aider les financeurs à investir dans les projets PI les plus novateurs et ceux ayant le plus de force juridique,
  • vous conseiller pour la valorisation de vos titres (valorisation pour une immobilisation adéquate des titres, confirmée par un commissaire aux apports et valorisation par le biais des licences exclusives),
  • vous ouvrir notre réseau professionnel et vous recommander auprès de spécialistes (recherche de financements de l’innovation, organisation des levées de fonds, Crédit Impôt Recherche, Crédit Impôt Innovation, statut de la Jeune Entreprise Innovante).
Les valeurs d’ IP Stream

Elles portent sur l’écoute, une relation basée sur la confiance et la transparence mutuelle, le respect rigoureux de la déontologie de la profession de CPI, le sérieux, le professionnalisme et le savoir-faire acquis par une longue expérience sont essentiels pour nous.

Les relations engagées avec notre clientèle sont intrinsèquement et par nature, durables dans le temps (durée des titres de PI : brevets : vingt ans, design : vingt cinq ans, marques : illimitée). Nous mettons  tout en œuvre pour que cette relation soit la plus positive et favorable à la protection, la défense de vos intérêts et surtout, le succès de vos projets.

Nous sommes des passionnés de la créativité, le numérique, les innovations de rupture, les écosystèmes de start-up, l’horizontalité des relations qui favorise la créativité et les « cross-fertilisations », l’écoconception et le biomimétisme.

 Quelles sont les actualités d’ IP Stream ?

Nous mettons en place «Les Matinales de l’innovation ». Ce sont des permanences gratuites et sur rendez-vous. Elles permettent aux porteurs de projets de bénéficier de conseils sur leur lieu de travail ou non loin de celui-ci.

Pour éviter l’écueil des situations délicates, les Matinales de l’innovation permettent d’appréhender rapidement les questionnements liés à la PI. Notre démarche est de servir au mieux les intérêts de nos clients. Nous tenons compte de leur budget et de la chronologie prévue des réalisations.

Dans ce contexte, la CPME (Confédération des PMEs) et Rungis&Co, l’incubateur pépinière de start-up du marché de Rungis, nous font déjà confiance.

 Quels sont vos rapports avec l’association du Matériaupôle ?

Nous sommes ouverts à toutes formes de collaboration avec Matériaupôle. Nous avons eu l’occasion de conseiller plusieurs de ses membres et déposer un brevet international pour l’un d’entre eux.

Nous avons également participé à l’opération Option Start Up,  des journées de découverte de l’univers des startups pour les élèves de 3ème, 2nde, 1ère et terminale proposées par la Mairie de Paris et Paris & Co.

Bientôt, nous organiserons des « Matinales de l’innovation » qui s’adresseront aux adhérents de cette association.

 Pour mieux connaître notre adhérente

Cécile BARRIO est résidente de l’Est parisien.

Elle est aussi professeure de droit de la PI à l’Université de droit de Nanterre. En parallèle, elle accompagne et conseille les étudiants-entrepreneurs au sein du réseau île de France PEPITE. Elle intervient régulièrement dans des conférences. La dernière a porté sur la protection des applications et plateformes numériques. Elle a eu lieu pendant la Journée du numérique organisée par le Village de la Justice.

Elle est créative, imaginative, enthousiaste, ouverte aux contacts et nouvelles idées, battante et travailleuse. Surtout, elle est littéralement passionnée par son métier, sa fonction de support et d’encouragement.

Son expérience de chef d’entreprise lui donne entière légitimité à conseiller des chefs d’entreprise. Elle les accompagne sur des questions de propriété intellectuelle et industrielle. Elle étudie leurs innovations et la faisabilité économique et commerciale de leurs projets.

Partagez !

Retour sur la soirée des adhérents d’avril 2016

Pour la seconde soirée des adhérents 2016, trente d’entre vous ont répondu présent à l’appel du Matériaupôle. Encore une fois, cette réunion a été un beau moment convivial d’échanges et de rencontres pour nos adhérents.

"Cette formule d'évènements avec des présentations suivie d'un temps de questions-réponses mérite d'être poursuivie avec d'autres partenaires pour répondre aux attentes et interrogations de nos adhérents". Nous travaillons donc dans ce sens. Mais déjà, nous envisageons d'autres formules qui continuerons de mêler convivialité et opportunités."

Le président du Matériaupôle, Bernard Fontaine.

Lors de cette soirée des adhérents, les adhérents présents ont pu assister à la présentation de la BPI France et de l’INPI. Ces deux institutions ont pu faire un focus sur leurs missions respectives. Ce qui n’a pas manqué de soulever un certain nombre de questions concernant les besoins exprimés parmi les adhérents présents.

En attendant, voici les services que peuvent vous apporter ces structures pour le développement de votre activité.

La BPI France

Bpifrance accompagne les entreprises de l’amorçage jusqu’à la cotation en bourse, du crédit aux fonds propres. Cet organisme offre des solutions de financement adaptées à chaque étape de la vie d’une entreprise.

Les principaux métiers de Bpifrance sont :

  • le financement de court, moyen et long terme en partenariat  avec les banques, la garantie des concours financiers ;
  • le financement de l’innovation ;
  • les investissements en fonds propres ;
  • le financement des besoins des entreprises à l’export.

Céline Passedouet a fait une présentation générale de l’ensemble des dispositifs d’accompagnement qui viennent soutenir l’innovation au sein de la BPI France.

 » C’était très intéressant de rencontrer toutes ces personnes aux parcours différents, rassemblées autour du Matériaupôle. Elles ont néanmoins un point commun, elles sont toutes porteuses de projets innovants, mon cœur de cible à la Bpi. À l’issue de ma présentation, j’ai pu discuter avec des adhérents intéressés par les outils de financement dont je m’occupe. Ce temps d’échanges m’a permis de rentrer dans les détails de leurs projets. J’ai pu présenter plus précisément les dispositifs de soutien à l’innovation mis en place par la banque. »

Très heureuse d’avoir été invitée, madame Céline Passedouet, est  prête à revenir pour rencontrer de nouveaux adhérents.

Pour plus d'informations, consultez le site Internet de Bpi France : http://www.bpifrance.fr/

L’INPI

L’Institut Nationale de la Propriété Intellectuelle (INPI) est un  établissement public autofinancé et placé sous la tutelle du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique.

Il participe activement à :

  • l’élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques dans le domaine de la propriété intellectuelle ;
  • de soutien à l’innovation et à la compétitivité des entreprises ;
  • dans la lutte anti-contrefaçon.

Il convient tout d’abord de bien prendre en compte le « libre parcours des idées. Une idée en tant que telle n’est pas appropriable. C’est tout ce qui découle de cette idée qui peut faire l’objet d’une protection ». C’est par ces mots que Patrick Barberis, chargé d’affaires auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle, a introduit son intervention sur la question de la propriété intellectuelle, lors de la soirée des adhérents.

Il a pu établir un premier contact avec nos adhérents présents ce soir-là. Comme Céline Passedouet de BPI France, il a été enchanté par le rendez-vous. « Ce temps de rencontre a été très positif pour moi. C’était intéressant parce que j’étais dans mon rôle : aller à la rencontre et être au service de futurs acteurs économiques du territoire. J’ai donné des éléments de réponses à des interrogations et c’était satisfaisant. J’aurais souhaité bénéficier de plus de temps pour mieux échanger mais c’était déjà bien pour un premier contact avec vos adhérents » explique-t-il.

Depuis, Monsieur Barberis accompagne trois adhérents dans leurs démarches de propriétés intellectuelles : Haiko, Marbres d’ici et Univers et Conseils. « Ils sont tous dans une réflexion de protection de leurs produits ou idées. Ils veulent les protéger au mieux » rappelle le chargé d’affaires.

Ce premier contact préalable avec ces adhérents va déboucher sur un suivi personnalisé. S’ensuivra pour certains d’entre eux des visites en entreprise des représentants de l’Inpi ou une orientation vers des conseillers en propriété industrielle ou encore vers des avocats spécialistes en propriété intellectuelle.

À RETENIR : afin de garantir les meilleures conditions d’une sécurité juridique la plus adaptée, Mr Barberis recommande de prendre rendez-vous auprès des chargés d’affaires de l’Inpi, des consultants externes de permanence dans les locaux de l’Institut.

Pour vous rendre sur le site Internet de l'Inpi, cliquez ici : https://www.inpi.fr/fr

Si vous souhaitez contacter madame Céline Passedouet ou monsieur Patrick Barberis, n’hésitez pas à nous solliciter pour obtenir leurs coordonnées.

SAVE THE DATE : La prochaine soirée des adhérents du mardi 28 juin 2016 se tiendra après l’assemblée générale ordinaire et l’assemblée générale extraordinaire au 6 rue Pasteur à Vitry.

Vous recevrez bientôt d es informations concernant cet événement Matériaupôle.

Partagez !