Sandra Legel, éco-concepteure

Sandra Legel a un leitmotiv pour 2017. Celui de Nelson Mandela : « Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends ! » Et elle ajoute : « Ensemble ! ». Ce qui lui importe le plus est de construire en équipe. «  Sans équipe, sans soutien, on ne peut pas y arriver ». C’est dit.

L’incubateur de Paris Pionnières et sa directrice Caroline Ramade ont de suite détecté le potentiel de Sandra et son projet. Après avoir terminé sa période d’incubation au mois de mai 2017, la startup BIOM (Business Innovant Ouvert au Monde) est soutenue par SNCF Développement, depuis le mois de juin. Sandra siège aujourd’hui au Conseil d’Administration de Paris Pionnières. Elle conseille également bénévolement des start-ups qui lui en font la demande.

Bonjour  Sandra, pourriez-vous vous présenter, s’il vous plaît ?

Je m’appelle Sandra Legel. Je suis Hollandaise. Je vis et travaille en France depuis plus de vingt ans.  J’ai fondé Biom Paris en mars 2016.

Je suis passionnée par l’entrepreneuriat, inspirée et émerveillée par la Nature et la nature humaine !

Mon ambition est de mettre l’humain et la planète au cœur de l’innovation pour créer des produits au service du consommateur et de l’environnement en adoptant les meilleures pratiques possibles et contribuer ainsi à l’amélioration de la société, à la protection de l’environnement et de créer des emplois durables.

Depuis le début de l’aventure, j’ai rencontré des personnes inspirantes qui m’ont permis d’avancer, d’ouvrir mon horizon. Mon premier associé est Patrick Gautier (CFO) qui a tout de suite adhéré au projet. Puis Philippe Saguet, associé et CTO. Je suis entourée de deux personnes avec de solides expériences. Exactement ce qu’il faut quand on se lance dans une aventure industrielle.

La nature pour ADN

Votre société Biom est spécialisée dans quel secteur, précisément ?

Biom Paris crée une gamme de produits pour salles de bain innovants, éco- conçus, au design inspiré par la nature et fabriquée en France.

Par ailleurs, dès que j’en ai l’occasion, j’essaie d’expliquer en quoi consiste l’éco conception et ce que cela nous a déjà apporté. C’est un chemin qu’on emprunte, une fois dessus, on apprend et on ne peut qu’avancer. On devient conscient des choix que nous faisons et j’ai envie de partager cette expérience.

Comment est née bbb La Brosse ?

Comme chacun, j’utilise au quotidien une brosse pour nettoyer les toilettes. C’est un geste presque inconscient. On le fait parce qu’il faut le faire. On n’y prête pas d’attention. Je me suis dit, comment se fait-il que cet objet n’ait jamais bénéficié d’une réelle attention et amélioration ? Les produits actuels ne sont pas assez efficaces, ni très jolis, et pas du tout éco-responsables. Le monde va vite et parfois on oublie des petites choses qui n’ont l’air de rien.

Au fait, ça veut dire quoi bbb ?

bbb, la brosse
bbb, la Brosse

Au départ du projet, Best Broom Brush, ou Best Balai Brosse, puis au fur et mesure de l’avancement du projet « bbb » a grandi et est devenu la marque bon beau bleu.

Nous travaillons sur bbb La Poubelle et bien d’autres produits.

Plus qu’un balai-brosse

Quelles sont les spécificités de votre produit ?

Il s’agit d’un balai-brosse éco-innovant pour les toilettes.

Nous avions la volonté de réduire au maximum l’impact environnemental sur tout son cycle de vie, depuis les matières premières jusqu’à la fin de sa vie. C’est la Coopérative MU qui a réalisé cette étude puisque c’est au moment de sa conception que 70 % des coûts et 80 % des impacts environnementaux et sociétaux d’un produit sont déterminés.

bbb, la Brosse
bbb, la Brosse

Grâce aux recommandations de la Coopérative MU (également adhérent du Matériaupôle), nous avons remis en question notre souhait initial d’utiliser une matière bio-sourcée pour le manche et le socle. Notre choix s’est porté finalement sur un plastique recyclé, léger et local, au bilan environnemental bien plus favorable et en accord avec nos valeurs.  Pour la tête de la brosse, nous avons sélectionné un plastique bio-sourcé à 30%.

Le résultat de ces décisions prises en amont de la production ont permis une diminution de 50 % de l’impact de la brosse sur les émissions de particules et la toxicité, et une réduction de 20 % sur le changement climatique et la consommation d’eau.

« L’innovation ne doit pas se restreindre à la seule technologie. Aujourd’hui, concevoir des produits sans prendre en compte les critères environnementaux, n’est plus envisageable». Sandra Legel

un produit bio inspiré

Où se dissimule donc l’innovation dans votre brosse bbb ?

Quand vous sortez votre brosse de la cuvette, elle goutte… Pas la nôtre. La feuille a été une source d’inspiration pour la forme mais aussi pour résoudre cette problématique bien connue du balai classique. Les nervures des feuilles existent pour faciliter l’écoulement de l’eau. Nous avons conçu notre tête de brosse sur le même schéma. Plus de gouttes sur la lunette, plus de gouttes sur le sol. Plus besoin de nettoyer la lunette avec du papier toilette, ni de tirer la chasse d’eau. Economies d’usage, environnementales et pour votre porte-monnaie. Notre brosse est aussi un concentré de technologie !

Design d’usage ou Innover par le design
bbb la Brosse
bbb la Brosse

bbb La  brosse est aussi innovante, parce que sa tête a été désignée pour avoir une meilleure efficacité en termes d’accessibilité des différentes zones d’une cuvette grâce au design inspiré par la Nature, par les matériaux dont elle est composée et les picots qui sont de tailles différentes.

Elle est aussi très efficace à sec sur les traces incrustées !

Comment concevez-vous et produisez-vous vos produits ?

Pour concevoir mon produit, j’ai réalisé une vaste enquête, étude de marché et focus groupe pour savoir quel serait le besoin actuel d’une brosse pour les toilettes. En amont, j’avais déjà fait des croquis. Grâce aux informations récoltées, nous avons pu ajuster son design. C’est le résultat du travail de Alan Philippart et Max Berthois. Ensuite est intervenue la réflexion avec Coopérative MU. De là, nous avons réalisé des prototypes avec les Usine IO, entre autres. Nous les avons testés, puis le bureau d’étude de l’usine a pris le relais. Et les moules ont été conçus .Aujourd’hui, nous avons notre toute première production française !

Nous travaillons aussi depuis six mois sur notre première gamme lifestyle pour la salle de bain et toilettes. En parallèle, nous travaillons avec le collectif « Enzyme et Co » sur plusieurs produits du quotidien, dont le papier toilette…

Pour quelles raisons l’esthétisme a tant d’importance dans vos réalisations ?

Pour Biom Paris, l’esthétisme fait partie de notre concept 360°. Innovation, éco conception et design inspiré par la Nature, production française sont nos mots-clés pour proposer de nouveaux produits.

Perspective de développement

Quelles sont vos perspectives de développement de marché pour votre produit ?

Maintenant que nous avons notre produit, notre site vitrine va être transformé en site marchand. Nous avons obtenu de très bons retours via des lettres d’intention et une liste de prospects qualifiés dans plusieurs secteurs d’activité, dont les sociétés de nettoyage, les hôtels, les hôpitaux, des boutiques, les grandes surfaces spécialisées etc.

À long terme, nous souhaitons mettre en place une stratégie cross-canal à l’international. La brosse serait disponible en vente physique dans des magasins et sur le site en ligne.

Facile à dire bien sûr, beaucoup de travail en perspective ! Nous recherchons d’ailleurs activement un commercial à temps plein.

Quelle est votre actualité ?

Nous avons commencé à livrer nos contributeurs de la plateforme de financement participatif Ulule, nos premiers soutiens et ambassadeurs ! Ils n’ont pas seulement acheté un balai brosse, ils nous ont également permis de passer au stade de la production.

Paris Design Week 2017
Paris Design Week 2017

Du 8 au 12 septembre prochain, nous participons au salon « Maison & Objet ». Vous nous trouverez Hall 6, Easy Living, Stand C85. C’est le lancement officiel de notre phase commerciale auprès du public professionnel. Les particuliers peuvent toujours commander en allant sur notre site web : www.biom.paris en nous envoyant un chèque à l’adresse indiquée.

Nous souhaitons faire plus que seulement vendre des produits, nous pensons que nous devons aussi avoir une action citoyenne.

BioMe est né et vous donnera des explications, des astuces pour un nettoyage de la maison plus éco responsable, via notre page Facebook dans un premier temps, sous forme de chatbot par la suite.

Nous sommes en train de mettre en place une politique RSE afin de montrer aux entreprises comment notre société, via son premier produit bbb La Brosse, soutient l’industrie française, et s’engage ainsi pour l’innovation durable. Notre premier produit, bbb La Brosse, le premier balai brosse éco-conçu, articule efficacité dans l’usage, logique économique, responsabilité sociale et environnementale.

Que vous apporte votre adhésion au Matériaupôle ?

Plus que du conseil, du concret ! Arnaud a très rapidement compris nos besoins et les points à améliorer. Il m’a donc mis en contact avec Pascal Quetin, expert de la production au sein de Matériaupôle. Il est en train de réaliser, à partir de nos informations une analyse de l’organisation de notre production. Il procédera ensuite à l’analyse des coûts en détail. C’est important pour notre start-up de s’y prendre maintenant et de mettre en place les bons outils de suivi.

Nous souhaitons aussi tester des nouveaux matériaux. Matériaupôle possède le bon réseau pour les mises en relation de qualité. Matabase nous a déjà permis de rentrer en contact avec un client potentiel. Au-delà de cet accompagnement, c’est une équipe très professionnelle et sympathique !

Suivez toute l’actualité de Biom sur son site Internet : BIOM Paris et les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, YouTube

 

 

 

 

 

 

 

 

Partagez !

Devenez partenaire d’Option StartUp 2017

Après le succès de son édition en octobre 2016, l’opération Option Start Up est renouvelée et s’étend cette fois à l’ensemble du territoire national. Partenaire 2016, le Matériaupôle reconduit sa participation à l’événement 2017. Il s’engage sur la date du vendredi 13 octobre 2017, sur quatre créneaux horaires. Le détail est ici : OPTION START UP 2017

Option Startup 2017, une heure et demie de découverte

Adhérents, accordez-nous une heure et demi de votre temps pour faire découvrir aux collégiens et lycéens d’Île-de-France, vos innovations et vos métiers.

Compétences, profils et parcours d’entrepreneurs

Autant de sujets au travers desquels les élèves pourront identifier de nouvelles compétences, appréhender des profils et parcours d’entrepreneurs inédits pour mieux anticiper leurs métiers de demain.

Devenez prescripteurs Option Startup 2017

Alors, vous en êtes ? Si oui, inscrivez-vous sur l’un des quatre horaires réservés à l’événement. Suivez ce lien : OPTION STARTUP 2017

Pour tout savoir de l’édition 2016, retrouvez l’article sur notre collaboration en 2016 : Option StartUp 2016

Site Option Start UP : www.optionstartup.paris

Sur les réseaux sociaux, suivez le mot-clic : #OptionStartup

Partagez !

Matériaupôle, partenaire du Startup Booster 2018

Matériaupôle est partenaire du Startup Booster 2018, le plus grand concours international de start-ups dans le domaine des composites.

Portez vous candidat

Lancement des appels à candidatures pour la deuxième édition du StartUp Booster. Ce concours est destiné à détecter et stimuler les innovations dans le domaine des matériaux composites.

Comme pour la précédente édition en 2017, Matériaupôle a été sélectionné pour être partenaire presse et relais auprès des startups.

Appel à candidature au #JECWORLD18

C’est pour cette raison que le Matériaupôle lance à nouveau un appel à candidatures pour proposer, aux organisateurs de JEC World, des entreprises de son réseau francilien.

Dix start-ups du monde entier seront sélectionnées pour présenter leur projet lors du JEC World 2018, le 6 mars 2018 à Villepinte. Les projets seront présentés devant un jury d’experts du secteur à JEC World. Elles bénéficieront également d’un intéressant package commercial, et des séances d’encadrement avec des spécialistes des composites, dont Airbus et Daimler, les principaux partenaires Innovation du programme Startup Booster

Inscrivez-vous pour l’édition 2018

L’appel à candidatures pour StartUp Booster 2018 est ouvert jusqu’au 15 décembre 2017. Pour s’inscrire, c’est par ici : inscriptions StartUp Booster 2018.

Pour en savoir plus sur la première participation du Matériaupôle lors de l’édition 2017, c’est là :  StartUp Booster 2017.

Partagez !

2 outils pour le pilotage de votre projet

Adhérent.e.s, le Matériaupôle a créé pour vous 2 outils pour le pilotage de votre projet. Ces outils vous seront utiles pour situer votre produit par rapport au marché, à la concurrence. Cela vous permettra aussi de sélectionner les aides et financements les plus adéquats.

Le plan d’action de l’entrepreneur

Vous êtes porteurs de projets ou souhaitez vous lancer dans la création d’entreprise, le Matériaupôle met à votre disposition gratuitement un outil qui a été pensé et réalisé pour vous : Le plan d’action de l’entrepreneur.

Ce plan sera votre compagnon et votre guide tout au long de votre aventure. Il est composé de neufs volets au sein desquels différentes étapes, par ordre de priorité, à réaliser vous sont proposées. N’hésitez pas à télécharger le plan d’action de l’entrepreneur en cliquant ici.

Grille de caractérisation de l’innovation

Nous mettons à votre disposition une grille d’évaluation qui vous permettra de situer votre produit sur différents critères d’innovation. Cette grille permettra également d’avoir un regard sur vous, innovateurs, adhérents, sur votre personnalité car vous êtes l’élément essentiel pour la réussite de votre projet.
Pour télécharger la matrice innovation (projet et porteur), vous pouvez cliquer ici.

 

Nous remercions particulièrement Jean-Manuel Kette pour la réalisation de ses outils dans le cadre de son stage de validation de se licence gestion des entreprises à l'IAE Gustave Eiffel.
Partagez !

Lancement du StartUp Booster 2018 !

Lancement des appels à candidatures pour la deuxième édition du StartUp Booster. Ce concours est destiné à détecter et stimuler les innovations dans le domaine des matériaux composites.

LE CONCOURS MONDIAL DE L’INNOVATION SUR LES COMPOSITES

Le programme s’adresse aux entrepreneurs (PME ou start-ups, y compris les jeunes pousses étudiantes) porteurs d’un projet innovant du monde entier, et qui souhaitent rencontrer les décideurs du secteur des composites pour qu’ils les accompagnent.

Les innovations entreront dans les deux catégories suivantes Procédés et Produits.

PROCÉDÉS :

  • Conception
  • Production
  • Numérisation / Industrie 4.0
PRODUITS :

  • Nouveaux matériaux composites, notamment matériaux hybrides, bio-sourcing et les composites intelligents
  • Nouvelles applications et nouveaux marchés de composites

 

 

10 STARTUPS SERONT SELECTIONNEES POUR PITCHER LEUR PROJET A STARTUP BOOSTER 2018

Dix start-ups du monde entier seront sélectionnées pour présenter leur projet lors du JEC World 2018 le 6 mars 2018 à Villepinte. Les projets seront présentés devant un jury d’experts du secteur à JEC World. Elles bénéficieront également d’un intéressant package commercial, notamment une présence de trois jours sur le salon au Startup Booster Village, et des séances d’encadrement avec des spécialistes des composites, dont Airbus et Daimler, les principaux partenaires Innovation du programme Startup Booster, pour la deuxième année consécutive.

Sur les dix start-ups participantes, trois gagnantes seront annoncées sur le salon JEC World. Outre une importante exposition auprès des professionnels internationaux dans le domaine des composites, ils bénéficieront d’un programme d’accélération, et notamment d’un stand sur le salon JEC World 2019.

INFORMATIONS ET ELEMENTS IMPORTANTS

L’appel à candidatures pour StartUp Booster 2018 est ouvert jusqu’au 15 décembre 2017

Le plus grand concours international de start-ups dans le domaine des composites est ouvert aux inscriptions : https://www.f6s.com/startupbooster2018/about

 

MATERIAUPOLE PARTENAIRE DU STARTUP BOOSTER 2018

Comme pour la précédente édition en 2017, Matériaupôle a été sélectionné pour être partenaire presse et de relais auprès des startup. Pour en savoir plus sur StartUp Booster 2017 : http://materiaupole.com/index.php/2017/01/11/materiaupole-startup-booster-jec-world/

Pour lire le bilan de l’édition 2017 : http://materiaupole.com/index.php/2017/04/20/startup-booster-jec-world-2017-bilan/

Matériaupôle partenaire du StartUp Booster de JEC WORLD
Partagez !

WéCO réinvente les toilettes publiques écologiques

Cécile Dekeuwer est à la tête d’une société qui (ré)invente l’usage de monter sur la selle. Avec WéCo, rien ne se perd, tout se transforme. Pour le bien-être de la planète et pour le confort de tous. Rencontre.

Qui êtes-vous ?

Cécile Dekeuwer, initiatrice et créatrice de la société WéCo.

Quelle est l’activité de WéCO ?

Notre société conçoit, produit et commercialise des toilettes à chasse d’eau, écologiques, autonomes, design et avec un bilan carbone positif.

Toilettes WECO
Toilettes WECO
Quelles sont les spécificités de vos produits/services ?

Notre ambition est de créer les toilettes de demain, adaptées aux enjeux et problématiques du futur: combattre le manque d’eau potable et mieux utiliser nos ressources naturelles. L’innovation technologique du traitement des eaux permet un recyclage des eaux usées en circuit fermé. Nos toilettes ne nécessitent donc aucun raccordement aux infrastructures sanitaires.

Comment avez-vous conçu et produit ces toilettes publiques écologiques ?

La base technologique de nos toilettes est issue d’une innovation de California Technology Institute  qui a conçu un système de traitement par électrolyse des eaux noires (l’eau mélangée aux déjections des toilettes). Les toilettes que nous concevons autour sont design, adaptées au lieu où nous les implantons et aux besoins des usagers. Nous les pensons comme des lieux agréables pour les sens, cherchant à changer l’image des toilettes publiques. La construction des toilettes se fait à Saint-tienne, ville du design, en s’appuyant sur des entreprises locales. Notre démarche écologique transparaît aussi dans le choix des matériaux utilisés dans nos toilettes : toilette à chasse d’eau économe, container recyclé, utilisation de bois…

Quelles sont vos perspectives de développement de marché pour vos toilettes innovantes ?

Nous commençons tout d’abord par le marché européen en proposant des toilettes design et adaptées aux besoins de tous. Dans un second temps, nous nous attaquerons aux pays en développement en Afrique ou en Asie. Nous avons spécialement des contacts en Chine et en inde.

Quelle est votre actualité ?

Nous venons juste de participer à Futur en Seine et développons notre réseau en participant à différents événements tels que le forum  Innovative City  à Nice. Nous sommes aussi des membres actifs de la commission ISO PC 305 TG qui cherche à créer une norme ISO pour des toilettes non-reliées au réseau sanitaire. Cela permettrait de développer ce produit et son utilisation, ainsi qu’à des petites entreprises, issues parfois de pays en développement, de trouver leur place dans un marché dominé par des géants.

Que vous apporte votre adhésion au Matériaupôle ?

Outre un accueil formidable dès le début où le Matériaupôle a été très proactif, en faisant la démarche de venir nous chercher et de se présenter, le réseau nous a apporté dès le début, sans que nous ne soyons encore membre du Matériaupôle,  un réseau extraordinaire de professionnels de qualité. Alors qu’au début nous ne voyions pas bien le lien entre notre activité industrielle de toilettes écologiques, très vite il est apparu que le réseau avait des membres et des contacts qui ont apporté beaucoup à notre activité, avec professionnalisme, compétence, sérieux, à l’image du MP.

Du fait de leurs liens excellents avec la Mairie de Vitry-sur-Seine, nous avons pu conclure une expérimentation de plusieurs mois avec elle. Idem sur le plan financier, le Matériaupôle a su nous mettre en contact avec les personnes et sur les dossiers de financements appropriés, alors que nous nous cassions les dents sur ce sujet depuis 2 ans.

Le Matériaupôle sait allier compétences et relations humaines, tout ceci dans un cadre très agréable.

En un mot, rejoignez le MP, vous ne pourrez pas être déçus !

Retrouvez toutes les informations

Sur leur site internet : WéCo

Partagez !

L’Usine Nouvelle en direct du Matériaupôle !

Le mardi 12 juillet 2017, l’Usine Nouvelle est venue découvrir et filmer le #6Pasteur et 2 de nos coworkers : Univers & Conseils et WéCO.

Le renouveau de l’industrie dans les tiers lieux ?

Cette visite de l’Usine Nouvelle s’inscrit dans les stratégies de l’industrie de se rapprocher des startups, des makers et des clusters. Le but étant de se saisir de nouvelles méthodes d’innovations, de découvrir de nouveaux types d’organisation de travail et surtout de mieux comprendre les innovateurs et les innovations de demain.

La rédaction visite différents tiers lieux en Ile-de-France pour faire découvrir à ses lecteurs de nouveaux écosystème innovants et les particularités de chacun de ces espaces.

Le Matériaupôle et le #6Pasteur : un écosystème unique en Ile-de-France

L’interview d’Arnaud Bousquet (directeur du Matériaupôle) suivi par la visite guidée du #6Pasteur a permis de mettre en évidence les particularités du site.

Un focus a été fait sur la place à part qu’occupe le #6Pasteur dans l’écosystème des tiers lieux d’innovation en tant qu’espace dédié à l’expérimentation in situ et au coworking.  Le positionnement du Matériaupôle à la croisée des mondes de l’industrie, du BTP, de l’art, du design, de la recherche et de l’enseignement / formation a aussi été mis en avant et notamment quels sont les avantages de tels décloisonnements.

Une occasion pour faire découvrir nos coworkers auprès des lecteurs de l’Usine Nouvelle

Cette visite du lieu a été suivi par les interviews de deux coworkers présents ce jour-là, permettant ainsi de promouvoir leurs innovations.

Aline Maréchaux a pu présenter le bâtiment évolutif, adaptable,  nomade et sans empreintes développé par Univers & Conseils.

Cécile Dekeuwer quant à elle, a pu faire la promotion de WéCO, les première toilettes à chasse d’eau écologiques au monde et ainsi mettre en avant les qualités de son produit.

Lien vers l’article sur le site de l’Usine Nouvelle

Découvrez les coulisses du Matériaupôle en rediffusion : Le Matériaupôle, lieu d’innovation.

Partagez !

Cluster francilien matériaux et procédés